la république démocratique socialiste

mohammed fakkak
mohammedfakkak@yahoo.fr
2017 / 2 / 18

Khouribga – Leningrad – la république démocratique socialiste laïque rouge le 17/02/2017.
« Pourquoi notre perle Khouribga restera-t-elle la capitale des chiens de gardes, de la dictature, de la famine, de l’oppression, du chômage de l’injustice, de l’inégalité, de l’animalité, barbarie de la du terrorisme monarchiste -islamiste ?!
Che Guevara ibn Sahara ibn Sahara Mohammed Mohamed fakkak.
Notre ville est sans doute une perle, une lune, une lumière, un regard, une invitation au bonheur, à la joie, à la grandeur, à la noblesse, à la divinité, à la peinture du plaisir causé par l’apparition d’une grandiose et idéale beauté : car tous les fils des catins, des putains, des prostituées vont vers notre ville : KHOURIBA.
Pourquoi ces chiens de gardes sont ingrats et ne veulent plus repentir de ses trahisons, de ses erreurs, de ses crimes, de ses vices ?car en absence du patri prolétarienne communiste marxiste – léniniste radicaliste révolutionnaire, ces chiens de gardes ont trouvé le moyen de rajeunir la domination, l’exploitation, ont dévoré toute la fortune de Khouribga. Alors la ville est toute bourrée par ces chiens de gardes.
En résumé, ce qui ne me plait avant tout, c’est que la violation, la trahison, qui caractérisent toutes les comportements de ces chiens qui prédominent Khouribga. Mais ce qui me plait bien, c’est que nous sommes résistant le marbre et pénétrant comme un brouillard d’Angleterre »
Ah ! Comme elle était si belle, assez grande notre perle ville, notre phoebus : déesse du soleil avant l’arrivé de ces néo-colonialistes, néo- compradors par des déesses et des éperviers, des citoyennes audacieuses courageuses et citoyens courageux audacieux !cette paradis, eldorado gorgée de richesse, riche en´-or-et phosphates.
Comment cette ville se transforme en cadavres, en tombeaux, en pestilence avec une odeur infecte qui puent en drags dans lesquels on enveloppe les morts, en décrépits, poudreuse poussiéreuse, usée par la vieillesse, la tristesse, l’ignorance, la tolérance, l’expiation, la souffrance, le mépris, la haine, la dérision l’humilité. Car la figure misérable de Khouribga d’aujourd’hui apparait comme une femme épouvantée et pleine de blasphèmes, de dégoût de tristesse et de monstruosité, car elle est accablée par l’écume du mensonge, les mythes les instruments maudits des méchancetés. Khouribga est devenue aujourd’hui une géhenne, une foraine, un enfer, un lieu de torture des opprimées, des réprouvés.
Je sais que la trahison est la noblesse unique de ce roi israélien – sioniste prédateur violeur anti- nationaliste – anti- démocratique, anti- populaire, anti- légitime, anti- humaniste. C’est un régime déshérité, dépourvu d’honneur, de honnêteté en s’enivrant de terrorisme, de nazisme, de despotisme.
Khouribga est exilée, noyée, dans le fond du chômage sombre ténébreux sans horizon vers le future, l’avenir, malgré tout, notre ville prolétarienne n’est qu’ordre, de tendresse de, de finesse, de beauté, d’esthétique. Mais maintenant elle est toujours sous le terrorisme religieux islamiste de l’opium et du haschisch. C’est – t –à- -dir-e sous les jougs de la cruauté des bohémiens royaux qui sont toujours chérirent le roi prédateur, violeur, maraudeur. Alors si tu peux sonder le fond de la foie, de ce roi infidèle envers les causes nationales , arabes , tu te combattes sans pitié, ni remord contre lui jusqu’à l’écrasement définitif la tombe de son trône.
Ce nommé « le commandant des croyants » le sombre mendiant qui a fondu son pouvoir sur l’appuie structurelle des impérialistes ne croira plus jamais au dieu, au contraire ,c’est l’ennemi son amant israélien- impérialiste – américain qui est son miroir, son dieu, il ne adore plus dieu, il ne plait qu’à plonger au sein des ennemis abjects israéliens – américains.
Voilà pourquoi le pouvoir noir absolu des chiens de gardes sur Khouribga a fleurit, a monté trop haut avec la plus dictature, la plus honte, ces chiens bien maudits, sales, imbéciles, des crêpes inutiles et laids comme des choses usées ne seront plus qu’aux représentants du roi fœtus dérisoire à la froideur cruelle de statue !.
La ville prolétarienne selon ces bannis étrangers, c’est gaspiller, consumer leurs jours en violant, en prédatant la fortune, la richesse du phosphate, de l’or, du sang des larges masses populaires opprimées. Car la perle Khouribga aux yeux du dernier sultan impuissant, très vieux des « galaouites – Lyautey » n’est pas une considération importante, il aime nous voir fleurir, gran-dir- par la dictature totalitaire terrible, soumettre à cette monarchie malade et morfondue, par un roi à l’esprit noirci, fiévreux, trouble et absurde.
C’est la fortune phosphatine qui brûlait en pleine Khouribga qui encourage l’aboiement des chiens royaux, des apaches, des lâches colonialistes israéliens –américains – sionistes.la ville prolétarienne sous les jougs, les griefs, la domination du régime illégitime, d’un roi illettré, n’est plus qu’une grande corruption, ébauche de dizaines chiens opportunistes, islamistes, chauvinistes. Je suis sûre et certain que la débauche, la corruption, le vice, la pourriture, l’avilissement, la perversion, la souillure toutes sont venu s de haut patronage de sa majesté le roi le plus corrupteur moralement, malfaisant, nuisible Mohammed six. Ces chiens de gardes qui exploitent, sont tous pareils, enragés de vice et de corruption.ces chiens sont tous folles de voler la fortune, la richesse, les biens, l’or, le phosphate, de manger les âmes, de sucer les sangs des larges masses populaires opprimées. Voilà les conceptions de la barbarie royale moderne pour ceux qui croient à la monarchie dictatrice, qui ont cru pouvoir juger la profondeur du roi prédateur Mohammed six.
Pour notre sort noir, la démocratisation du pouvoir est impossible. C’est un état des mercenaires, de la police, et non de la justice et la loi.
Che Guevara ibn Zahra ibn azahraa ibn adel maata ibn el hassan in salah eddine ibn tahar mohammed mohamed fakkak.


Rate the article

Bad 12345678910 Very good
                                                                                 100%
Result : 100% Participated in the vote : 1